Achat de transpalette : mieux comprendre les particularités

 

Transpalette

 

En tant que professionnel, vous avez probablement conscience de l'utilité d'un transpalette pour votre société : outil de manutention par excellence, c'est avant tout un levier considérable dans l'amélioration de la productivité de votre entreprise. Si l'aide ou le gain de productivité qu'il vous procure à longueur d'année est indéniable il devient incontournable à partir d'un certain niveau de charge.L'achat d'un transpalette adapté à votre type d'entreprise peut s'opèrer :

  • soit dans un magasin physique dans lequel vous pourrez voir à quoi ressemblent les différents types de transpalettes,
  • soit sur un site d'e-commerce comme Websilor (distributeur de matériel de manutention), sur lequel vous trouverez un large choix de transpalette de plusieurs catégories.

 

Nos transpalettes les plus vendus

Avant de vous proposer notre guide d'achat, nous vous proposons ici un récapitulatif de nos transpalettes les plus vendus :

- Transpalettes standards

Transpalette manuel

  • Transpalette manuel 2500kg (236.69€ HT, prix dégressifs)
  • Transpalette manuel 2500kg avec pompe galvanisée (255€ HT, prix dégressifs)
  • Et de nombreux autres transpalettes standards



Voir ici nos transpalettes manuels

- Transpalettes électriques

Transpalettes électriques

Voir ici nos transpalettes électriques

- Transpalettes peseurs

Transpalettes peseurs

Voir ici nos transpalettes peseurs

- Transpalettes fourches courtes

Transpalettes fourches courtes

Voir ici nos transpalettes fourches courtes

- Transpalettes fourches longues

Transpalettes fourches longues

Voir ici nos transpalettes fourches longues



Désormais, pour vous aider à choisir le transpalette le plus adapté à vos besoins, suivez le guide :

Sommaire

Définition d'un transpalette

On retiendra du transpalette tel qu'on le connaît de nos jours dans le monde de la manutention qu'il s'agit d'un chariot servant au déplacement de palettes de transport dont la caractéristique principale est la présence de deux fourches qui ont la possibilité de légèrement se surélever par rapport au sol. Il va ainsi permettre au conducteur (le conducteur d'un transpalette est souvent appelé un opérateur) de déplacer des charges lourdes. On peut définir trois grands types de transpalette : manuel, hydraulique ou électrique.

Transpalette, chariot élévateur, gerbeur, quelles sont les différences?

IIl existe de nombreuses différences entre un transpalette, un chariot élévateur et un gerbeur, qui pourtant appartiennent tous trois à la famille des appareils de manutention.

 

Ce qui différencie le transpalette du gerbeur ou du chariot élévateur, c'est tout simplement l'objectif de transport de ces différents appareils. Malgré les idées reçues, on ne peut pas déterminer si on est face à un transpalette ou non en se posant la question « Peut-on s'asseoir sur l'engin ? ». En effet, il ne s'agit pas d'un critère déterminant et seuls ceux listés ci dessous en sont.

  • le transpalette : simple à utiliser, il reste limité dans la levée (la hauteur de levée d'un transpalette est très faible). Il va ainsi être utilisé en priorité pour le déplacement d'un point A à un point B.
  • Le gerbeur : quant à lui est spécifiquement imaginé pour la manipulation de charges en hauteur. C'est cet appareil que l'on voit souvent utilisé dans les entrepôts : en effet, il n'aura du fait de sa conception aucune difficulté à se faufiler entre les allées.
  • Le chariot élévateur (dans l'imaginaire commun, ce sont les fenwicks qui caractérisent le mieux ces appareils) est bien plus imposant que le transpalette : ce sont ces appareils qui sont utilisés pour le transport des charges les plus lourdes. Si leur taille imposante leur procure une grande capacité de transport, elle leur interdit de ce fait l'accès aux entrepôts exigus.

vidéo transpalette

Vidéo gerbeur

vidéo chariot élévateur

Un transpalette manuel, semi-électrique ou électrique?

L'utilisation que vous allez faire de votre transpalette, le budget que vous souhaitez allouer à son achat ou encore les conditions dans lesquelles vous allez l'utiliser orienteront votre choix. Il existe trois grandes familles de transpalettes : le manuel, le semi-électrique, et l'électrique. Présentation(s) :

Le transpalette manuel

Le transpalette manuel dispose de deux grands avantages : tout d'abord, parmi les trois types suscités, c'est bel et bien celui qui correspond aux budgets les plus serrés. La capacité d'adaptation du transpalette manuel est supérieure à celle d'un transpalette semi-électrique ou tout électrique. Il pourra ainsi être utilisé dans votre entreprise si vos besoins diffèrent suivant les opérations effectuées et/ou les charges transportées.

 

Son fonctionnement est très simple : il suffit d'actionner un timon pour lever la charge. Dans la majorité des cas, douze coups de timon suffisent à atteindre le levage maximal.

 

Le transpalette semi-électrique

Cette sous-famille est à nouveau découpée en deux parties : d'un côté se trouvent les transpalettes dont le déplacement est électrique, et pour lesquels la levée se fera encore manuellement ; de l'autre, cela sera l'inverse, avec un déplacement manuel de la charge, mais une levée assistée électriquement.

 

Les avantages sont nombreux : là encore, ces modèles sont moins chers que ceux de la catégorie « tout électrique » ; qui plus est, on soulagera l'opérateur de maintenance, que cela soit de la difficulté du transport ou de la difficulté de la levée.

 

C'est l'un des types de transpalette les plus plébiscités par le marché : en effet, il est le parfait compromis entre un prix abordable et une charge de travail diminuée.

Le tout électrique

Le déplacement du transpalette ainsi que la levée de charge s'effectuent électriquement. Son prix naturellement plus élevé est largement compensé par les avantages suivants :

  • Largement assisté par la machine ; l'opérateur va pouvoir absorber une bien plus importante charge de travail à un rythme bien plus soutenu
  • il va pouvoir être utilisé dans des entreprises dans lesquelles le transpalette est constamment demandé : en effet, l'intensité des opérations ne posera pas de problème
  • il va pouvoir être utilisé sur de longues distances (par exemple, dans de très grands entrepôts)

 

Quel transpalette selon la charge ?

Avant de vous décider quant à l'achat de votre transpalette et maintenant que vous avez déterminé quel type vous désirez utiliser au jour le jour (à savoir manuel, électrique ou semi-électrique), il va vous falloir vérifier que votre choix est en adéquation avec les types de charges que celui-ci va être amené à transporter.

 

Habituellement, vous vous arrêterez sur la notion de poids : il s'agit en effet de l'un des critères les plus importants, mais sachez qu'il n'est pas le seul. Vous devrez aussi être attentifs aux dimensions des charges transportées (hauteur, largeur et longueur, ou encore profondeur).

 

De façon générale, on dit que la capacité de charge d'un transpalette est d'au minimum une tonne (1000kg), et d'au maximum 3,5 tonnes (3500 kgs). Néanmoins, ce sont des charges dites standards : il existe certaines solutions pour transporter des charges plus lourdes (elles se limiteront majoritairement aux transpalettes manuels).

 

Le type de charge transportée déterminera donc le type de transpalette à acheter. Voici une présentation des transpalettes à fourches courtes, à fourches longues, à haute levée, et des transpalettes peseurs.

Les transpalettes à fourches courtes

Habituellement, un transpalette disposera de fourches d'une longueur de 1150mm. C'est la longueur standard des palettes.

 

Il est cependant possible que vos fournisseurs vous livrent des palettes plus petites (n'hésitez pas à les mesurer pour en avoir le coeur net), et ainsi, vous aurez besoin d'un transpalette court (les modèles entrant dans cette catégorie ont une longueur de fourche située entre 600 et 1000mm).

 

Ils sont ainsi non seulement mieux adaptés aux petites palettes, mais ils permettent aussi de transporter des charges dans des lieux étroits.

 

Enfin, ils sont plus aisés à stocker lorsque non utilisés, puisque leurs fourches sont bien moins encombrantes.

 

Transpalette à fourches courtes

Transpalette à fourches courtes

Les transpalettes à fourches longues

Si vous disposez de charges dont la longueur ou la largeur dépassent les longueurs standards (à savoir dans la majorité des cas 1150mm, comme précisé ci-dessus), il existe des solutions spécifiques.

 

En effet, vous pourrez trouver sur le marché des transpalettes à fourches dites longues, car oscillant suivant les modèles entre 1300 mm et 3000mm.

 

L'avantage sera donc simplement cette capacité de transport améliorée pour les charges spécifiquement grandes ; un avantage compensé, vous l'imaginez. sans mal, par une flexibilité et une capacité de déplacement restreinte en des lieux exigus.

 

Transpalette à fourches longues

Transpalette à fourche longues

Les transpalettes à haute levée

Le terme de haute levée est une référence au fait que ces transpalettes bien spécifiques vont permettre de surélever bien plus haut que des transpalettes standards des charges allant jusqu'à une tonne. La levée maximale de ce type de transpalette est de 800mm.

 

Transpalette haute levée

Transpalette haute levée

 

Découvrez en vidéo ces transpalettes bien particuliers :

Les transpalettes peseur

L'achat d'un transpalette peseur électrique est directement lié à l'analyse de vos besoins, à savoir : transporter une charge, mais aussi la contrôler.

 

Imaginons par exemple un négociant en fruits et légumes qui souhaite contrôler le poids de la livraison du jour : un simple calcul consistant à soustraire le poids des palettes du poids total fourni par son transpalette peseur lui fera gagner énormément de temps !

 

Transpalettes peseurs

Transpalettes peseurs

 

Vidéo transpalette peseur :

Les transpalettes spécifiques

Afin d'aborder tous les types de transpalettes, voici une présentation des plus spécifiques. Souvent méconnus, les transpalettes en inox, les transpalettes galvanisés ou encore les transpalettes tout-terrain sont utilisés dans des cas très particuliers.

 

Il existe d'autres types de transpalettes particuliers comme les basculeurs, pour tonneaux, à géométrie variable...

 

Transpalettes spéciaux

Transpalettes géométrie variable, tonneaux, table élévatrices

 

Le transpalette en acier inoxydable va ainsi être souvent utilisé sur les ports, ou dans les criées : en effet, sa composition va lui permettre une bien meilleure résistance sur le long terme à l'air iodé et au sel marin. Il est aussi indispensable en milieu stérile et dans l'alimentaire.

 

Le transpalette galvanisé quant à lui dispose d'une couverture en zinc : là aussi, l'idéeest de mieux protéger l'appareil contre la corrosion. Il pourra ainsi être utilisé dans des lieux très humides, ou dans des entreprises spécialisées par exemple dans le transport de liquides (car bien évidemment, on n'est jamais à l'abri d'un accident, et il vaut mieux limiter les dégâts ; perdre une palette de bouteilles d'acide est ennuyeux, mais perdre le transpalette qui les transportait parce qu'il n'était pas galvanisé l'est encore plus).

 

Enfin, le transpalette tout terrain sera utile aux entreprises qui travaillent et transportent des charges en extérieur et qui ont à se déplacer sur des terrains bien différents (terre, boue, goudron, graviers, etc). Ils vont permettre aussi de passer sur les nids de poule aisément. Idéal lorsque vous souhaitez augmenter la productivité de vos manutentionnaires malgré le mauvais état de votre lieu de stockage/déstockage extérieur.

 

Vidéo d'un transpalette tout terrain :

Le transpalette et le cadre légal qui l'entoure

Après avoir étudié les tarifs appliqués par les différents fabricants, et trouvé le modèle le plus adapté à ses besoins, il est important de s'intéresser aux questions juridiques qui entourent l'utilisation d'un tel appareil en entreprise.

 

La législation du travail en France est des plus précises. il existe ainsi des obligations en ce domaine. L'acquéreur se doit d'être dûment informé quant aux risques liés à l'utilisation d'un transpalette qu'il soit manuel, électrique, à haute levée ou encore d'occasion...

 

Voir cette vidéo détaillée sur les chariots élévateurs et leur stabilité pour mieux appréhender les risques d'utilisation

La législation au travail

Les textes de loi stipulent que l'employeur est responsable vis-à-vis du personnel amené à utiliser les transpalettes. Il se doit de garantir sa formation et de fournir les équipements de protection adéquats.

 

L'employeur ne doit pas se limiter à la considération des risques liés au transpalette sur le court terme. Prévenir les accidents sur le lieu de travail ne constitue qu'une partie de l'obligation qu'a l'entreprise envers la santé de ses employés : il faut aussi considérer les effets dus à l'utilisation du transpalette sur le moyen et long terme (le port régulier de charges importantes a une influence sur le système musculo-squelettique de l'employé).

 

Une fiche pratique de sécurité est en téléchargement gratuit sur la page transpalette du site inrs.fr. Elle est mise à disposition des employeurs par l'INRS, l'institut national de recherche et de sécurité, association traitant de la santé et de la sécurité au travail.

Les risques

Une société faisant l'acquisition d'un transpalette a l'obligation légale de procéder à une évaluation des risques pour ses manutentionnaires :

  • les risques liés à l'utilisation sur le court terme : quels accidents peuvent survenir ? Comment les prévenir ? Comment limiter les répercussions physiques que ceux-ci peuvent avoir ?
  • les risques liés à l'utilisation sur le long terme : quels seront les effets d'une utilisation régulière du transpalette sur la santé de l'employé ? Quelles solutions sont envisageables pour limiter ceux-ci ?

 

Une étude du HSE (un organisme britannique chargé de l'étude de la santé et de la sécurité au travail) parue en 2004 précise que la manutention est la cause de 38% des accidents du travail. Cette étude nous révèle aussi que l'arrêt de travail qui résulte de ce type d'accident dure en moyenne 20 jours. Prévenir ceux-ci n'est ainsi plus seulement une priorité pour la santé de l'employé, mais aussi pour la productivité de l'entreprise.

 

Afin de prévenir les risques, les recommandations officielles stipulent que la charge maximale que peut supporter un manutentionnaire homme au démarrage ou à l'arrêt est de 20kgs (celle-ci est réduite à 15kgs pour une femme). Or, démarrer une charge de 500 kgs sur un transpalette demande un effort moyen de 23,3kgs. Cet effort peut pourtant être diminué grâce au choix d'un transpalette adapté : l'effort moyen de 35,1 kgs demandé au manutentionnaire lors du soulèvement d'une charge de 2 tonnes à l'aide d'un transpalette manuel peut être drastiquement réduit en le remplaçant par un modèle tout-électrique.

La formation

Transpalette grande levée, balance ou gerbeur ont tous un point commun : ils ne fonctionnent pas sans le savoir-faire du conducteur. Un savoir-faire qui lui aussi est encadré de façon très stricte par la législation française.

 

En effet, contrairement aux idées reçues, l'utilisation d'un transpalette ne peut pas être faite par un employé ne disposant pas d'un niveau de qualification bien spécifique. La formation Transpalette est le CACES Cariste Catégorie 1 bien que, la plupart du temps, ces qualifications sont acquises au sein de l'entreprise.

 

Les objectifs de ce CACES sont :

  • de former les employés à la maîtrise de la conduite des transpalettes à conducteur porté
  • de leur permettre de réaliser les opérations de charge et de décharge
  • de leur permettre d'appliquer les consignes de sécurité de façon optimale (en améliorant aussi la connaissance qu'ont les employés des différents organismes qui contrôlent cette sécurité : l'inspection du travail, le service prévention des CRAM, la médecine du travail, mais aussi la société en charge du contrôle technique du transpalette par exemple)
  • de leur offrir la capacité d'assurer la manutention de premier niveau du transpalette : que faire lorsqu'un transpalette ne monte plus ou quand il ne descend plus par exemple

 

La détention du CACES 1 Cariste est une obligation légale. Cette formation coûte en moyenne entre 350 et 500€ (source).

Les marques de transpalette

Les marques de manutention proposant à la vente des transpalettes sont nombreuses. Voici une liste des marques les plus connues :

  • Fenwick: le numéro 1 français des équipements de manutention, une véritable référence dans le secteur. Site officiel : http://www.fenwick-linde.com
  • Cat :la marque Caterpillar est habituellement associée aux engins de chantier. Pourtant, le géant américain produit aussi des transpalettes. Site officiel http://france.cat.com/
  • Still : l'un des leaders en Europe, connu et reconnu pour la qualité de ses transpalettes. La page transpalette Still sur Still-fr.com : http://www.still-fr.com/transpalettes.0.0.html
  • Mistubishi: le géant japonais de l'automobile a lui aussi mis son savoir-faire au service des manutentionnaires et propose une large gamme
  • Hyster : le géant du chariot élévateur propose aussi à la vente des transpalettes électriques que vous pourrez retrouver sur la page transpalette électrique Hyster.
  • Crown : site officiel Crown Corporation
  • Nissan : une marque automobile bénéficiant pourtant, d'une bonne notoriété dans le domaine.
  • Toyota : cette marque japonaise possède un savoir-faire reconnu en matière de fabrication de transpalettes. Site officiel : http://www.toyota-manutention.com/

 

Liste des autres marques de transpalette : Cesab, Bizerba, Manitou, Hyundai, Raymond, Nichiyu, Rema, Kern, Gekinger Hubtex, Ferplast, Toppy, Clark, LKE, Mima, Tractel, iCem, Linde-Forklifts, Jungheinrich, BT, Wagner, Steinbock, Yale, Soehnle, Jet, Vamic, Fetra, Bosche, Tamtron, Websco, Carmeccanica, Stöcklin, Armanni, Climax, Loc, Power-Lift, Citizon, Gruse, Telip, Syspal, Bruss, Labruche, Blue giant, TCM, Votex-Bison, SichelSchmidt, MLE, Alfotec, Seegrid, SouthWorth, Grasslin, Jung, Toho, Bito, Alma.

 

Certaines de ces marques sont connues dans d'autres secteurs d'activité comme par exemple l'automobile pour Hyundai, ou l'électroménager pour Bosch.

 

Une sélection d'un grand nombre de ces marques est disponible à l'achat sur la page de vente de transpalette du site Websilor.

L'entretien du transpalette

Le manutentionnaire se doit de faire preuve de vigilance quant à la maintenance du transpalette.

Ces appareils, conçus pour des efforts importants, connaissent néanmoins parfois des problèmes. Les trois plus fréquemment rencontrés sont les suivants :

  • problème lié à la levée ou l'abaissement de la fourche
  • problème lié au déplacement du transpalette (un problème souvent localisé au niveau des roues)
  • problème lié au timon du transpalette

 

Dans la plupart des cas, le constructeur de transpalette fournira en même temps que son modèle un manuel d'utilisation reprenant les situations les plus communes et fournissant des conseils et explications destinés au manutentionnaire.

 

Voici par exemple un manuel d'utilisation fourni par la marque Kleton pour son modèle de transpalette à main hydraulique. Vous remarquerez qu'en page 6, le constructeur liste les situations les plus communes de défaillance de son appareil, et propose des solutions pour y palier.

 

L'entretien ne se limite pas à la gestion des problèmes matériels: il consiste également à les prévenir. Ainsi, un contrôle régulier de l'état général doit être effectué : état des roues, état des fourches ou encore de la poignée. Pour les transpalettes les plus complexes (qui disposent d'un système électrique ou hydraulique), on fera appel à des sociétés extérieures qui effectuent ces contrôles.

 

Certaines opérations peuvent tout de même être effectuées par l'opérateur : contrôle du niveau d'huile, contrôle visuel de l'état général de l'appareil, etc. Néanmoins, il existe une obligation légale : tous les 6 mois, ces appareils doivent subir un contrôle technique effectué par un organisme agréé par l'état pour éviter et limiter la survenance d'accidents du travail (source : Arrêté du 1er mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage).

Les métiers

Les métiers qui utilisent le plus les transpalettes sont ceux dans lesquels le coeur d'activité est le transport, le stockage et le déstockage de produits (produits finis ou matières premières).

 

Les négociants en produits alimentaires seront par exemple amenés à les utiliser au quotidien (palettes de salades ou de légumes frais, etc.). Ces appareils largement utilisés dans la grande distribution : sont à l’oeuvre dans toutes nos grandes surfaces pour l'acheminement des lots jusqu'au rayon. Les sociétés de transport sont elles aussi amenées à utiliser régulièrement des transpalettes : ils servent à la charge et décharge régulière des produits dans les camions de transport.

Généralement on les trouve dans toutes les entreprises disposant d'un stock, d'un lieu de stockage ou d'un lieu de transport.

 

En résumé le transpalette est utilisé :

    par tous les métiers qui mettent des produits en rayon
  • par ceux qui reçoivent des matières premières pour leur production
  • par tous les métiers qui produisent et livrent des lots
  • par tous les métiers qui ont un besoin de transporter des produits volumineux et/ou lourds

 

Dès que la quantité est importante, la palette sera toujours préférée au simple colis.

Les palettes

Palette

 

La palette de manutention est un accessoire qui a totalement révolutionné la manutention, le stockage et le transport des marchandises.

 

Son premier objectif est la rationalisation de ces activités : elle sert à standardiser la prise en charge des produits. Toutes se présentent ainsi sous la même forme, et un seul et même appareil (le transpalette) pourra être utilisé. La palette a changé la façon de concevoir le transport et l'échange entre sociétés : la standardisation et la normalisation des process de livraisons,a permis d'importants gains de productivité tout en facilitant les échanges.

Histoire de la palette

La première palette a été imaginée aux États-Unis lors des années 1940, il y a donc moins d'un siècle, par le service gérant les équipements de la marine de la ville de Brooklyn. L'idée derrière cette création était très simple : il fallait entièrement remplir les wagons de transports. Comme bon nombre d'innovations, la palette de manutention est ainsi issue de l'armée (l'histoire retient le nom du Capitaine Kirk et de son adjoint le lieutenant Sheldon). C'est elle aussi qui aura permis son explosion, suite aux événements de la Seconde Guerre mondiale et des importants besoins de transports liés notamment au débarquement allié en Europe.

La palette de nos jours

Aujourd'hui, le type de palette leader en Europe est la « EUR-EPAL ». Celle-ci dispose de dimensions standardisées :

  • largeur : 800 mm
  • longueur : 1200 mm

 

Sa fabrication est très encadrée : seules certaines entreprises, qui disposent d'une licence d'utilisation (en effet, EUR-PAL est protégée par deux marques déposées) peuvent fabriquer et réparer ces palettes. Ces entreprises subissent qui plus est des contrôles qualité réguliers mis en place par la European Pallet association.

La palette en chiffres

Le nombre de palettes produites en France chaque année s'élève à 60 millions d'exemplaires. 600 millions de palettes sont chargées chaque année, l'équivalent de 10 palettes par français et par an.

 

Le nombre de palettes utilisées est un indicateur dont se servent les instituts chargés de l'étude de l'état de santé économique d'un pays.

Le recyclage des palettes

Deux types de palettes existent : les palettes perdues, et les palettes consignées.

 

Les palettes consignées entrent dans un circuit de recyclage très encadré par la loi en France (trois textes de loi sont souvent cités : la loi 75-633 du 15 juillet 1975 concernant l'élimination des déchets et la récupération des matériaux, la modification apportée par la loi 92-646 du 14 juillet 1992 et le décret 94-609 du 13 juillet 1994 relatif à l'élimination des déchets et à la récupération des matériaux, dont les détenteurs finaux, ne sont pas les ménages).

 

Aux vues des chiffres cités précédemment, le recyclage des palettes de manutention est un véritable enjeu économique et environnemental.

 

Trois choix existent pour les palettes :

  • le recyclage : il s'agit de la transformation complète du produit, le bois pouvant être utilisé en tant que nouvelle matière première
  • le réemploi : la palette sera utilisée pour un usage analogue
  • la réutilisation : la palette sera utilisée en tant que telle, mais pour un usage différent que celui qui fût le sien

 

Voici quelques exemples de ce que peuvent devenir les palettes après leur passage en circuit de recyclage :

  • des objets en bois moulé : des objets créés à partir de fines particules de bois que l'on aura compressé, comme par exemple des dés en bois moulé
  • du mulch : il s'agit de copeaux de bois naturels ou colorés obtenus par le broyage de la palette, qui vont servir notamment comme décoration ou comme revêtement (dans les aires de jeux pour enfants par exemple)
  • des composites-ciments bois comme le Lithxyl ou l'Agresta : ce sont des composites utilisés dans le BTP comme écrans antibruit

 

Bien entendu, ce ne sont que des exemples : les palettes peuvent aussi avoir une seconde vie en tant que litière pour animaux ou comme paillage horticole...

Insolite

Le transpalette étant devenu un incontournable de notre société de consommation industrielle, il est normal que celui-ci ait été détourné et qu'il dispose de son lot d'histoires et d'anecdotes insolites.

 

Par exemple, saviez-vous que les entreprises sont confrontées depuis quelques années à un véritable problème quant aux courses de transpalettes ? Et oui, grâce à l'expansion d'internet, des réseaux sociaux et des plateformes de partage de vidéos en ligne, nous pouvons aujourd'hui tous profiter d'images de ce sport en mal de reconnaissance :

 

 

Qui sait, peut-être un jour assisterons nous à l'avènement de l'ère de la course de transpalettes olympique ?

 

Dans le même ordre d'idée, sachez que certains membres des nouvelles générations font preuve de beaucoup d'imagination. Ainsi, des élèves du Collège Georges Brassens, de la ville de Saint-Venant, ont mis en ligne une présentation d'un prototype de buggy transpalette qu'ils ont eux-mêmes mis au point. On peut imaginer que les industriels ne peuvent pas rester insensibles face à autant de créativité : et puis, il est vrai qu'avec nos modèles traditionnels, le transport de palettes sur la plage ou au beau milieu du Sahara doit comporter quelques difficultés...


 

Websilor est joignable au quotidien pour vous aider dans le choix de vos matériels de manutention :

  • Formulaire de contact : contactez-nous
  • Téléphone : 03 82 83 26 09
  • Fax : 03 59 11 01 91

 

Notre gamme de transpalettes : ici.

Partager ce dossier

 

 

 

Service client disponible
Par téléphone 5j/7 et mail 7j/7
Des produits de haute qualité
Pour professionnels et particuliers
Livraison unique de 10€ HT
Permet de réaliser des achats groupés
Livraison OFFERTE dès 299€HT
Paiement sécurisé
Paiement par CB, Paypal, virement ou chèque
Suivi de vos commandes
En temps réel dans votre espace client
A votre service

Réalisez votre demande de devis

         info@websilor.com

Un bureau d'étude est à votre disposition pour concevoir des solutions sur mesures

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez des offres exclusives